Cyclisme

Se préparer physiquement pour la prochaine saison cycliste

Après la dernière compétition, vous avez connu l’intersaison où vous avez pu reposer votre corps et régénérer votre organisme. C’est maintenant le temps de se préparer pour la prochaine saison cycliste. Cette préparation est communément appelée PPG ou préparation physique générale et elle prend entre 6 et 12 semaines selon le programme établi.

La musculation

Tout d’abord, la PPG sert à développer le potentiel physique de façon harmonieuse en musclant le corps tout entier. Il ne s’agit pas de devenir bodybuilder ou d’accroître votre masse musculaire mais de renforcer et tonifier vos muscles (bras, abdominaux, buste). Pour les membres inférieurs, le but est d’améliorer votre force musculaire pour optimiser vos performances à pédaler. Vous pouvez réaliser ces exercices chez vous (pompes, abdominaux, tractions et altères), à l’extérieur ou dans une salle de gym. Là, vous pouvez même faire appel à un coach sportif qui vous conseillera et vous aidera à atteindre vos objectifs. Lors de cette préparation, pensez à travailler en premier votre force endurance avec des poids faibles (2 à 3 séries de 12/20 rép). Après cela, passez à la puissance en augmentant la charge (3 à 4 séries de 10/12 rép). Finissez ensuite par la force max avec le soulèvement d’une barre bien chargée (2 à 3 séries de 2/6 rép).

Les activités cardio

Comme le marathon ou le triathlon, le cyclisme est un sport requérant de l’endurance et donc un excellent cardio. Il est donc indispensable de travailler ce dernier pour espérer pouvoir tenir un bon niveau sans perdre vos potentialités cardiovasculaires. Pour cela, des activités d’endurance sont nécessaires. Ne pensez pas tout de suite au vélo de route, au risque de saturer alors que vous allez passer le plus clair de votre temps dessus lors de la future saison. Privilégiez d’autres activités comme le VTT, la piste, l’home trainer ou la course à pied. Il est possible aussi d’opter pour de la natation, du roller, du ski de fond ou des sports d’équipe. Quoi que vous choisissez, le but est de travailler sur l’endurance de base et non sur les accélérations. Il est donc préférable de limiter ces dernières.

Actualité précédente
Blogueur sportif, Sport-News.fr vous parle de tous les sports en général pour vous informer sur les actualités importantes, ainsi que des conseils pour mieux pratique votre sport.